Le cerveau est flexible et s’adapte au bilinguisme

Le cerveau des personnes bilingues ne diffère pas dans sa structure, mais il est capable de développer des stratégies différenciées selon les contextes dans lesquels il est sollicité, selon des études de l’Uni de Fribourg.

Source: www.lematin.ch

See on Scoop.itEnseigner dans un environnement plurilingue : veille documentaire