Le coût du monolinguisme, par Dominique Hoppe (Le Monde diplomatique, mai 2015)

Idée reçue : généraliser l’usage de l’anglais dans les organisations internationales permettrait de réaliser de conséquentes économies. L’étude des chiffres relativise cette assertion, qui repose sur une vision partielle et partiale.

Source: www.monde-diplomatique.fr

See on Scoop.itEnseigner dans un environnement plurilingue : veille documentaire